Hemeryck Godart Stables Accompagner le cheval au très haut niveau par passion

Grand saut vers les pistes ensoleillées

27 juin 2017

© Séverine Moronval

Rik et ses chevaux ont foulé de nombreux terrains durant le mois de juin. D’abord dans les Hauts-de-France pour les CSI 3* de Béthune et Hardelot, ils ont ensuite repris la route pour retrouver leur Belgique natale à l’occasion du CSI2* de Lier. Enfin, dernier stop aux Pays-Bas, pour le CSIO5* de Rotterdam. 

Déesse de la Sûre et Bretling du Paradis Z ont montré des parcours intéressants sur leurs derniers concours. À Hardelot, la jeune grise s’est classée septième d’une épreuve à 1m45 dans le label 3*. Elle a continué sur sa lancée à Lier, où elle est sans-faute le premier jour, et a terminé son week-end à une belle deuxième place sur des côtes à 1m45/1m50 dans le CSI2*. Pour le fils de Bamako de Muze, le CSI3* de Béthune fut instructif. Après une neuvième place dans une épreuve à 1m50, il a achevé le Grand-Prix 3* avec une faute au compteur, prometteur pour la suite. À Rotterdam, “Bretling a bien sauté sur l’ensemble du concours. Il a encore pris de l’expérience, et doit continuer d’en prendre avant de courir un Grand-Prix 5*” a précisé Rik.

Après de bons tours à Hardelot, où il s’est notamment classé cinquième d’une épreuve à 1m40 dans le CSI3*, Ulyss Morinda a participé à son premier CSIO5* à Rotterdam. Pour une première à ce niveau, Rik a eu de “très bonnes sensations à l’obstacle”. Jarvi de Sclef et Il Mio Van’t Eigenlo continuent également d’engranger de l’expérience, en prenant part aux plus petites épreuves des CSI2* et 3*.

Pour les plus jeunes, la progression est également présente. Qarmina  de Greenbay Z s’est classée deux fois dans le CSI YH à Béthune, et a pris les septième et huitième places dans les épreuves qui lui étaient réservées à Lier. Fils de Casall, Cassamoon suit les traces de son père en se positionnant à deux reprises dans le CSI jeunes chevaux à Lier.