Hemeryck Godart Stables Accompagner le cheval au très haut niveau par passion

La recette du succès !

19 avril 2017

hgs-chantilly-jarpur-3

L’Ecurie Hemeryck Godart bientôt chef étoilé ? Rik et Anne-sophie semblent avoir trouvé la recette pour obtenir les meilleurs résultats.

Étape n°1 : commencez en douceur.

C’est au concours national de Loenhout que nous avons retrouvé Rik au mois de mars, avec lui,  Jule de Lauzelle,  Il Mio Van’t Eigenlo, Jewel Van’t Eigenlo et Déesse de la Sure étaient engagés sur des épreuves à 1m30 et 1m40. Les chevaux y ont tous effectué de bons tours, avec un joli nombre de sans-fautes (cinq sur huit départs).

Étape n°2 : faites monter les barres.

Après cette échéance, les choses plus sérieuses ont commencées pour Rik et ses chevaux, au CSI 2* de Lier, qui a été le théâtre des exploits de Déesse de la Sure. La jument a montré son haut potentiel en s’octroyant une victoire sur une épreuve à 1m30 dès le jeudi, premier jour de ce week-end de compétition. Le jour suivant, elle a continué de briller avec un score vierge sur une épreuve à 1m40 qui lui a permis de se classer onzième. Elle a ensuite montré qu’elle était décidément venue pour en découdre avec un double sans-faute le dimanche sur une épreuve cotée à 1m35, accordant à son cavalier la deuxième place du podium à l’issue d’un barrage serré.

Le passage à Lier marquait aussi le retour de Jewel Van’t Eigenlo qui n’avait pas foulé les terrains de concours internationaux depuis décembre. Elle s’est ” rapidement remise dans la compétition ” et a entamé sa reprise par un score vierge, ponctué d’une sixième place, sur des obstacles à 1m35.

De son côté, Ulyss Morinda a effectué sa première épreuve comptant pour la Longines Ranking List et s’est montré impressionnant sur ce parcours à 1m45 particulièrement imposants.

Enfin, Il Mio Van’t Eigenlo a réalisé deux beaux parcours et se classe par deux fois parmi les quinze meilleurs chevaux en épreuve 2*.

Étape n° 3 : ajoutez une cuillère à café de Kronenberg.

Rik et Anne-Sophie avaient ensuite rendez-vous à Kronenberg.

Là bas, Rik a concouru en épreuves internationales réservées aux jeunes chevaux avec Cassamoon (alias Casallina). Une compétition qui a offert une bonne expérience à la jeune jument : après s’être classée quatrième sur des barres à 1m25, elle s’est mesurée à des obstacles à 1m35 en épreuve Grand Prix.

Le cavalier avait également sous sa selle, tous engagés dans des épreuves 2*, Jule de Lauzelle, Jarvi de Sclef et Carlitto Van’t Zorgvliet.  Ce dernier a démontré  son aisance sur les épreuves majeures et a gagné quelques points pour la Longines Ranking List en se classant troisième d’un Grand Prix à 1m45.

Étape n°4  : faites revenir le tout à Lanaken.

C’est à Lanaken, où l’écurie a passé trois semaines (du 6 au 17 avril) que s’est terminée cette tournée printanière.  Déesse de la Sure y a prouvé une fois encore qu’elle était en pleine forme en effectuant le deuxième meilleur temps dans une épreuve 2* à 1m30, et ce sans toucher aucune barre.

En très grande forme également, Carlitto Van’t Zorgvliet, a commencé les épreuves la deuxième semaine à Lanaken en épreuve 3*.  Il a réalisé un sans-faute sur une épreuve à 1m50, un bon tour de travail avant de s’offrir la première place du Grand Prix à 1m50.

Après son retour récent à la compétition, Jewel Van’t Eigenlo semble inarrêtable : elle a continué à montrer de bonnes choses à Lanaken,  avec notamment une première place dans une épreuve de vitesse 3* à 1m35. C’est loin d’être son unique performance dans le Z-Tour : elle a signé une huitième place ex æquo la première semaine dans le label 2* avant de finir neuvième le dernier jour sur une piste 3* à 1m40.

Ulyss Morinda peut lui aussi se targuer de bons résultats :  au terme d’un premier tour sans pénalité dans une épreuve  3*  à 1m45, il a fait preuve de malchance sur le barrage mais a tout de même fini septième.  Après des épreuves à 1m40-1m45, le pie a montré qu’il était désormais prêt à prendre de la hauteur et c’est avec les obstacles à 1m50 comme objectif que Rik va orienter le travail.

Bretling du Paradis Z et Jule de Lauzelle sont tous deux entrés doucement mais sûrement dans la saison 2017. Le premier a fini sixième d’un Grand Prix 2* à 1m45, quant au second, il s’est classé neuvième sur une épreuve 2* à 135. Les deux semaine suivantes, les deux chevaux se sont élancés en épreuve 3*  et se sont de nouveaux classés. Jule de Lauzelle, engagé sur une épreuve à 1m40, a terminé sixième tandis que Bretling du Paradis Z a achevé un parcours à 1m50 sur une douzième place.

Enfin,  Il Mio Van’t Eigenlo et Jarvi de Sclef, que ce soit sur des épreuves 2* la première semaine ou 3* les jours suivants, se sont montré à l’écoute et n’ont pas éprouvé de difficulté sur des hauteurs allant de 1m30 à 1m45.

Et pour finir, l’ingrédient secret : ajoutez une touche féminine.

Quant à Anne-Sophie, elle avait sous sa selle Vidretta M de Bellignies, Qarmina de Greenbay Z, Jarpur et  Ilka van de Kiezel, engagés sur des Grand Prix à Kronenberg, tous ses chevaux se sont qualifiés pour les finales.  Le Grand Prix 2* à 1m40 aurait pu donné du fil à retordre à Jarpur qui manque encore un peu d’expérience, mais le jeune cheval s’est finalement montré à la hauteur en finissant quinzième, seul ses quatre points sur le barrage l’ont éloigné du top 10.

L’ensemble du piquet de Anne-Sophie a montré un bel esprit compétiteur à Lanaken. Jarpur a de nouveau survolé des obstacles à 1m40 mais en épreuve 3* cette fois-ci. Après un parcours sans pénalités il se classe douzième.

La dernière recrue d’Anne-Sophie, Qarmina de Greenbay Z, était engagée dans le label 1* pour ses premiers pas en épreuves internationales. La jument a fait preuve d’une belle maîtrise et a montré qu’elle avait bien progressé depuis son premier tour en international début mars au Villeneuve-Loubet Tour. ” En deux mois j’ai vu la jument évoluer rapidement, elle est de plus en plus sereine sur les tours. Elle ressemble à sa demi-soeur Vidretta M de Bellignies (toutes deux sont des filles de Hidretta du Château.), c’est une jument prometteuse, je crois beaucoup en elle !  ”

 

Une recette fructueuse !
Un peu de repos maintenant avant de prendre la route vers la France pour le CSI de Maubeuge à partir du 28 avril prochain.